Esta web utiliza cookies para obtener datos anónimos de acceso. Si continúas navegando, consideramos que aceptas nuestra política de cookies.

×

Le parcours

Le parcours
Perfil El Chorro desde el norte a sur desde el Sillón del Rey

 

Le parcours du Caminito del Rey est spectaculaire, depuis son point de départ au lac de barrage Conde de Guadalhorce jusqu’à son arrivée à côté du barrage d’El Chorro : nous nous trouvons dans un environnement naturel unique dont les sentiers et les passerelles traversent deux défilés, des canyons et une grande vallée. Les descriptions, les photographies et les vidéos de l’ensemble du parcours que nous vous proposons ici sont le fruit de plusieurs intenses mois de travail et de multiples visites réalisées par un grand nombre de techniciens.

Il s’agit d’un parcours linéaire - et non circulaire - descendant direction nord-sud en sens unique, qui débute dans la commune d’Ardales et se termine dans celle d’Álora. Le trajet, de 8 km environ, s’effectue en 3 ou 4 heures. En raison de son caractère unique, il nous a semblé opportun de le décrire minutieusement, de présenter avec clarté ses différentes étapes et de vous faire découvrir ce qui peut être vu et ressenti tout au long du chemin.

Au total, le parcours a été divisé en sept grandes étapes, ou tronçons :

  • Zone d’accueil. Arrêt de la navette/parking. Restaurant El Kiosko
  • Deux zones d’accès : le sentier et la piste de Gaitanejo (2,7 ou 1,5 km, en fonction de l’option choisie)
  • Centre d’accueil des visiteurs et lac de barrage de Gaitanejo
  • Premier canyon. Desfiladero de Gaitanejo (2,9 km entre le tourniquet d’entrée et celui de sortie)
  • Deuxième canyon. Tajo de Las Palomas
  • Vallée du Hoyo
  • Troisième canyon. Desfiladero de los Gaitanes
  • Dernier tronçon. Passerelle jusqu’au tourniquet de sortie
  • Sentier descendant vers la gare d’El Chorro (2,1 km).

 

Il est important de préciser que lors de la restauration de cette infrastructure, l’entreprise responsable (Sando) commença le balisage du parcours à partir de la première passerelle du défilé de Gaitanejo, c’est la raison pour laquelle la numération des bornes débute également à cet endroit.

Enfin, nous souhaitons remercier Isabel Bestué Cardiel et Jenny Pérez Marrero (pour leur travail « El Caminito del Rey. Un recorrido con historia »), Pedro Cantalejo Duarte (qui a publié récemment l’ouvrage « Guía para visitantes del Desfiladero de los Gaitanes. Caminito del Rey (El Chorro) ») et tous ceux qui à travers leurs commentaires et leurs explications nous ont aidé à décrire le parcours.