Esta web utiliza cookies para obtener datos anónimos de acceso. Si continúas navegando, consideramos que aceptas nuestra política de cookies.

×

À propos du parcours

À propos du parcours

Quelle est la longueur du Caminito ?

Le parcours total du Caminito del Rey est de 7,7 km, dont 4,8 km correspondent aux chemins d’accès et 2,9 km au trajet d’une extrémité à l’autre des passerelles (passerelle – vallée de l’Hoyo – passerelle).

Combien de temps faut-il pour le parcourir ?

Les passerelles, renommées pour leur dangerosité avant les travaux de réhabilitation, sont la partie la plus connue du parcours. La distance entre les deux guérites de contrôle est de 2,9 km : 1,5 km de passerelles et 1,4 km de sentier ou de piste forestière. À ces distances, il faut ajouter les 1,7km ou 2,7 km de sentier depuis l’entrée nord et les 2,1 km depuis l’entrée sud, qui doivent être parcourus pour rejoindre les guérites de contrôle. En tenant compte de tous ces éléments, le temps estimé pour réaliser le parcours complet (tronçon depuis l’extrémité d’une passerelle à l’autre, plus les sentiers ou les pistes forestières empruntés pour entrer ou sortir de la zone) est compris entre 4 et 5 heures. Les visiteurs doivent prendre en compte la distance importante qui doit être franchie pour arriver jusqu’aux accès des passerelles, ainsi que le dénivelé à franchir.

Comment accéder au Caminito ?

Par le train ou par la route.
Par le train, RENFE offre actuellement plusieurs trains régionaux quotidiens effectuant un arrêt à El Chorro. Vous trouverez dans le document ci-joint, en espagnol, un résumé des horaires et des tarifs ainsi que les coordonnées de RENFE.
L’accès au Caminito par la route depuis Malaga se fait par la A-357, une très belle voie jusqu’au croisement de Zalea.
À partir de là, deux solutions sont possibles : continuer par cette route jusqu’à Ardales, et prendre la sortie MA-5403 en direction de la M-442 jusqu’à El Chorro (cette dernière route traverse une exubérante pinède et borde le barrage Conde de Guadalhorce), ou bien suivre la A-343 jusqu’au croisement de Pizarra et la A-7077 en direction d’Álora-El Chorro.
Une fois à Álora, la distance jusqu’à El Chorro est de 12 km, sur une route qui remonte le cours du fleuve Guadalhorce, traversant un paysage d’une grande beauté, les plantations d’agrumes de la vallée, les petites collines peuplées d’oliviers et d’amandiers sur les parties les plus hautes. Il s’agit d’une route en lacet, mais qui parcourt des paysages magnifiques, évoluant au fil des saisons, avec la floraison des amandiers, des orangers et des citronniers. Le trajet traverse les petits bourgs de Caracuel et Bermejo (service de restauration, pharmacie, bureau de tabac et épicerie) puis arrive dans le quartier rural d’El Chorro, qui offre tout une série de services : gare ferroviaire ; arrêt de la navette qui fait le trajet jusqu’à l’accès nord d’El Caminito (entrée) ; office de tourisme ; centre d’accueil des visiteurs et zone de stationnement ; sans oublier les différents établissements de restauration et d’hôtellerie.

Quels sont les horaires d’entrée ?

Horaires, dates d'ouverture et les éventuels changements et modifications de ceux-ci seront mis en place par l´entité responsable de la gestión de l´equipment et inclus sur le site web où les billets d´entrées pour visiter le Caminito del Rey sont acquises.

Quelle est la fréquence des entrées ?

Toutes les 15-30 minutes.

Quels sont les jours d’ouverture du Caminito ?

Tous les jours de l’année, du mardi au dimanche.

Quand est-il fermé ?

Tous les lundis, le 1er janvier et les 24, 25 et 31 décembre.

Combien de temps dure la visite ?

Entre 3 et 4 heures, selon la zone d’accès choisie, pour un parcours linéaire, c’est-à-dire sans compter le temps d’un éventuel retour au point de départ.

Qui est responsable des décisions concernant le Caminito ?

Un comité de suivi interinstitutionnel formé par le conseil général de Malaga et les mairies d’Ardales et d’Álora. Sa mission est de veiller au respect des normes ainsi que de réaliser les éventuelles modifications pertinentes d’après l’observation de l’évolution de cette enclave touristique, c’est pourquoi il n’est pas impossible que les conditions d’entrée décrites ici varient au cours des prochains mois.

Comment est le site du Caminito ?

Le Caminito del Rey est situé dans un Site naturel extraordinaire, ce qui en fait un lieu d’une incomparable beauté possédant tous les atouts pour captiver le randonneur, mais il ne s’agit pas pour autant d’une simple promenade dans la montagne. Les passerelles, le pont suspendu à 105 mètres de hauteur et les parois escarpées vont produire une inévitable sensation de vertige chez un grand nombre de visiteurs. L’altitude, associée à l’étroitesse de certaines zones, en font un endroit potentiellement dangereux. Il est important de prendre conscience que le Caminito del Rey est une infrastructure réhabilitée pour pouvoir profiter d’une activité de tourisme actif, activité qui s’effectue dans un environnement naturel. Celle-ci entraine par conséquent, de façon inhérente, un facteur de risque et/ou un certain degré d’effort physique ou d’aptitude minimum requise ; des aspects qui doivent être pris en compte par les visiteurs au moment où ils décident de la réaliser. Personne ne va risquer sa vie (rien n’est moins vrai), mais il faut être conscient que la visite impressionnera les usagers les plus sensibles. C’est d’ailleurs de ce constat que provient une grande partie du pouvoir de séduction du Caminito del Rey.

Quelles conditions physiques sont requises ?

Les caractéristiques du lieu rendent la mobilité (montée, descente, escaliers, passerelles...) quelque peu compliquée, alors, bien qu’il ne faille pas être un athlète pour venir découvrir le site, il est tout de même nécessaire de prendre en compte cette réalité. Sur le site web du Caminito vous trouverez une série de recommandations qu’il est bon de lire avant d’effectuer la réservation, afin d’éviter de possibles surprises une fois sur place.

Y a-t-il des causes impliquant la fermeture du Caminito ?

Oui, des motifs météorologiques (pluie, vent excessif, etc.), des travaux ou des réparations. Le cas échéant, les uniques sources d’information officielle pour les visiteurs sont le site web et la plateforme télématique habilitée pour l’achat des entrées, c’est pourquoi nous recommandons de les consulter fréquemment et, en particulier, quelques heures avant la visite.