Esta web utiliza cookies para obtener datos anónimos de acceso. Si continúas navegando, consideramos que aceptas nuestra política de cookies.

×

La randonnée et son origine

La randonnée et son origine

La randonnée

Le décret du conseil régional d’Andalousie nº 20/2002, du 29 janvier 2002, relatif au tourisme en milieu rural et au tourisme actif, définit la randonnée comme une « expédition excursionniste »sur une petite ou une grande distancele long de sentiers, où l’on peut éventuellement passer la nuit.

En vertu de cette réglementation, les sentiers et les chemins ruraux sont considérés comme des ressources touristiques à part entière, dans la mesure où ils permettent la réalisation d’activités sportives, de loisirs ou culturelles, ainsi que de toute autre activité de tourisme actif. Les activités de tourisme actif sont celles liées aux pratiques sportives qui utilisent principalement les ressources de la nature environnante et qui vont de pair avec un facteur de risque ainsi qu’avec un certain degré d’effort physique ou d’habilité.

La randonnée est une activité relaxante pouvant être confondue ou englobée dans d’autres disciplines en raison de leurs similitudes, comme l’excursionnisme,l’alpinisme ou le trekking. Les nombreuxouvragesportant sur les sports de montagne indiquent que l’excursionnisme serait la discipline la plus proche de la randonnée, et son précurseur. Celui-ci se réalise toutefois principalement sur des chemins et des sentiers non balisés,ne bénéficiant donc pas des garanties de sécurité et de qualité offertes par les sentiers  homologués.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’origine de la randonnée

Cette activité naît en France après la Seconde Guerre mondiale et la Fédération Française de la Randonnée Pédestre (FFRP) organisa en 2010 la célébration de son 50e anniversaire. D’autres pays,comme l’Allemagne, la Hollande, la Suisse et la Belgique encouragèrent également la randonnée,entendue comme une nouvelle façon de concevoir le tourisme de montagne.

En Espagne, elle est introduite en Catalogne à la fin des années 1960 et, à partir de là, elle s’étend peu à peu aux autres communautés autonomes, avec toutefois un développement inégal selon les régions. La FederaciónEspañola de Montaña, aujourd’hui appelée FederaciónEspañola de Deportes de Montaña y Escalada (FEDME), prit la responsabilité de cette nouvelle activité et lui donna le nom de senderismo.