Esta web utiliza cookies para obtener datos anónimos de acceso. Si continúas navegando, consideramos que aceptas nuestra política de cookies.

×

Une distinction de plus pour le Caminito del Rey qui obtient le « Prix Andalousie du Tourisme »

Actualité

Une distinction de plus pour le Caminito del Rey qui obtient le « Prix Andalousie du Tourisme »

Cette reconnaissance attribuée par le gouvernement andalou lui a été décernée dans la catégorie « Bonnes pratiques »

Prix et reconnaissances continuent à pleuvoir sur le projet de réhabilitation du Caminito del Rey. Cette fois-ci, il s’agit d’une distinction régionale, le conseil régional d’Andalousie lui ayant octroyé le « Premio Andalucía del Turismo » 2016, dans la catégorie « Bonnes pratiques », une distinction qui met en valeur le travail de personnes ou d’entités en faveur du secteur.

Les autres lauréats des huit catégories de distinctions convoquées ont été : le chef d’orchestre Pablo Heras, « Ambassadeur de l’Andalousie » ; la chef d’entreprise María Herrero (Hôtel la Viñuela), « Entreprise ou entrepreneur » ; la ville de Lucena (Cordoue), « Excellence dans la Gestion » ; la Fundación Vía Verde de la Sierra, « Institution publique ou privée » ; le collège-lycée IES Heliópolis de Séville, « Formation et Recherche Touristique » ; l’employée Josefa Viejo, « Travailleur » ; et le journaliste Pedro Luis Gómez, « Communication ».

Ces reconnaissances, attribuées par le conseil régional d’Andalousie et qui célèbrent cette année leur douzième édition, ont été décernées par le jury réunit à Séville.

En un peu plus d’un an, le Caminito del Rey a accaparé les prix les plus importants au niveau européen (les trois principales distinctions en matière de patrimoine) et national (mérite touristique et architecture).
Il a ainsi obtenu le prix « Europa Nostra », la distinction la plus importante du continent en matière de patrimoine, avec une triple reconnaissance. Le Caminito del Rey a été l’un des 28 projets lauréats de l’édition 2016, dans la catégorie Conservation, unique projet espagnol avec la restauration des six églises de Lorca.

Il a en outre été choisit par les experts comme l’un des sept projets « Grands Prix » et le projet le plus voté sur Internet par les citoyens européens, ce qui lui a également valu le Prix du Public.

La commission européenne a cité le Caminito del Rey comme premier exemple de créativité, d’innovation et de durabilité dans le domaine du Patrimoine Européen.

Le Conseil des ministres lui concéda également à la fin de l’année 2015, la plaque du Mérite Touristique des Destinations Émergentes et, en avril de cette année, un prix lui a été décerné lors de la XIIIe Biennale espagnole d’architecture et d’urbanisme, dans la catégorie « Urbanisme : paysage et ville », un succès qu’il a répété à la Biennale latinoaméricaine d’architecture et d’urbanisme.