Esta web utiliza cookies para obtener datos anónimos de acceso. Si continúas navegando, consideramos que aceptas nuestra política de cookies.

×

La Fundación Sevillana Endesa collaborera avec le conseil général de Malaga pour la mise en lumière du Caminito del Rey

Actualité

La Fundación Sevillana Endesa collaborera avec le conseil général de Malaga pour la mise en lumière du Caminito del Rey

La compagnie énergétique et l’institution provinciale vont travailler main dans la main à la mise en lumière artistique de la nouvelle passerelle et des alentours du défilé des Gaitanes, dans le but d’augmenter son potentiel touristique

Le siège du conseil général accueille, jusqu’au 31 août, l’exposition « Patrimoine illuminé », qui présente 64 photographies de monuments du patrimoine historique andalou

Le conseil gênêral de Malaga et la Fundación Sevillana Endesa mettront en commun leurs compêtences pour rêaliser l’illumination dêcorative du Caminito del Rey, l’infrastructure touristique et environnementale immergêe dans un processus de rêhabilitation en vue de sa prochaine rêouverture au public dêbut 2015. Elîas Bendodo et le prêsident de la fondation, Antonio Pascual, se sont mis d’accord aujourd’hui pour travailler conjointement à la mise en lumiére artistique de la nouvelle passerelle et des alentours du dêfilê des Gaitanes, une initiative qui augmentera le potentiel touristique du lieu.

Cet accord a êtê conclu lors d’une rêunion cêlêbrêe au siége du conseil gênêral, avant l’inauguration de l’exposition « Patrimoine Illuminê », à laquelle a assistê êgalement le directeur gênêral d’Endesa en Andalousie et en Estrêmadure, Francisco Arteaga. Les deux parties ont expliquê que les premiers travaux techniques prêparatoires auront lieu au cours du mois de septembre.

Plus de 20 % des travaux de rêhabilitation du Caminito del Rey ont dêjà êtê exêcutê et ils devraient se terminer avant la fin de l’annêe, bien que la date d’ouverture au public ne soit fixêe qu’au premier trimestre 2015. Le conseil gênêral de Malaga assume l’ensemble des dêpenses liêes aux travaux attribuês au constructeur malaguéne Sando pour une valeur de 2,3 millions d’euros.

Bendodo s’est rêjoui de cet accord et a soulignê qu’il permettra de donner « encore plus d’importance à une initiative qui reconquiert un morceau de l’histoire de la province » et qui sera un nouveau moteur pour l’activitê êconomique dans la rêgion Valle del Guadalhorce. En outre, une demande officielle a dêjà êtê faite à la Maison royale pour que le roi Philippe VI assiste à l’inauguration du Caminito del Rey, ainsi appelê en l’honneur du passage de son arriére-grand-pére Alphonse XIII, en 1921.

« Patrimoine illuminê » au conseil gênêral

Bendodo a expliquê que la Fundación Sevillana Endesa posséde une vaste expêrience dans le domaine de la mise en lumiére du patrimoine historique et artistique. Preuve de cela, l’exposition qui commence aujourd’hui montre, jusqu’au 31 août, un total de 64 photographies de monuments d’Andalousie et d’Estrêmadure illuminês d’un point de vue artistique, comme la cathêdrale de Malaga ou le jardin de La Concepción.

Le visiteur pourra contempler les images de monuments reprêsentatifs de toute l’histoire de l’art, depuis les constructions mudêjares, gothiques, baroques ou nêoclassiques, jusqu’aux bâtiments du XXe siécle, dont la valeur esthêtique a êtê renforcêe par l’illumination artistique.

De nombreuses informations historiques et artistiques sur chaque bâtiment mis en lumiére sont fournies au public, ainsi qu’une sêrie d’images complêmentaires en format numêrique qui peuvent ëtre têlêchargêes par le biais d’un code QR. En ce qui concerne Malaga et sa province, on pourra dêcouvrir êgalement le patio du siége de la Agrupación de Cofradîas de Semana Santa, l’êglise du Sagrado Corazón de Jesús, le ravin de Ronda, l’êglise de Nuestra Señora de la Encarnación d’Álora, le monastére de Jesús y Marîa d’Archidona, l’êglise du couvent de Santo Domingo de Ronda ou la forteresse d’Antequera.

L’exposition, qui a dêjà visitê Sêville et Grenade, voyagera dans les autres provinces andalouses et à Badajoz entre septembre 2014 et fêvrier 2015.